Qui sommes-nous?

C'est en novembre 1980 qu'a lieu à Sainte-Anne-des-Monts, la première rencontre de divers groupes de femmes de l'Est du Québec.  Les femmes ressentent fortement le besoin de se rencontrer, d'échanger, de briser leur isolement, de créer entre elles de véritables liens de solidarité.  En 1982, on assiste à la création de la Table de concertation des groupes de femmes de l'Est du Québec sans toutefois l'incorporer de façon officielle.  La Table sera un noyau d'une solidarité effective entre les groupes populaires de femmes de l'Est du Québec, permettra des échanges d'information et de formation et constituera une force de pression afin de faire valoir des dénonciations et revendications communes, afin de défendre les droits et les intérêts des femmes de ce qui était à ce moment-là la grande région Bas Saint-Laurent/Gaspésie-les Iles.

Depuis avril 1998, il existe deux "rejetons" incorporés de cette grande Table: la Table de concertation des groupes de femmes de la Gaspésie et des Iles et la Table de concertation des groupes de femmes du Bas Saint-Laurent.

Pour notre dixième anniversaire, nous avons publié un petit feuillet souvenir que vous pouvez consulter en cliquant ici.

La Table de concertation des groupes de femmes du Bas Saint-Laurent est un réseau féministe d’action concertée qui réunit dix-neuf groupes de femmes de la région du Bas du Fleuve. Nous agissons dans plusieurs domaines qui touchent aux conditions de vie des femmes : pauvreté, violence, santé, place des femmes dans les lieux de pouvoir. Toujours, notre action est marquée au sceau de l’affirmation collective des femmes.
La Table de concertation a comme grands objectifs de développer la solidarité des femmes et d’assurer la prise en compte de leurs intérêts dans la vie collective du Bas Saint-Laurent.

Pour cela, nous développons une VISION commune de la situation des femmes , nourrie des actions et de l’héritage laissé par celles qui nous ont précédées, motivée par la montée des plus jeunes et la volonté de construire un monde meilleur et plus égalitaire.


 

 

Et aussi : 

CALACS du KRTBRéseau des répondantes diocésaines à la condition des femmes, comité de condition féminine CSN, Femmessor BSL.

Tous droits réservés © Table de concertation des groupes de femmes du Bas St-Laurent 2007